Agir pour la Planète : Le Rôle Crucial du Stockage Carbone

December 21, 2023
- Sarah Chassany & Gaétan Pique

Face à l'urgence climatique, la compréhension des mécanismes naturels de régulation du dioxyde de carbone (CO2) devient cruciale. L’augmentation de la concentration en CO2 dans l'atmosphère en est en effet la principale cause. Pour lutter contre le changement climatique, nous devons rapidement activer deux leviers : la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre et l’augmentation des puits de carbone naturels.

La nature a un super pouvoir : la photosynthèse

La végétation, via le processus de photosynthèse, agit comme un puit de carbone atmosphérique. La photosynthèse est le processus vital et naturel par lequel les plantes absorbent le CO2 de l’atmosphère, et, utilisant l’énergie solaire et de l’eau, le convertissent en glucides tout en libérant de l’oxygène dans l’air.

La photosynthèse joue un rôle essentiel dans la régulation des flux de CO2, puisque de manière naturelle, elle va limiter l’augmentation de ce gaz à effet de serre dans l’atmosphère.  🌱

Processus de la photosynthèse permettant la croissance des plantes.

L'importance de la captation carbone par photosynthèse

La captation carbone par photosynthèse est essentielle dans la lutte contre le changement climatique. En absorbant le CO2 de l'atmosphère, ce processus naturel aide à limiter l’augmentation de sa concentration, et ainsi à limiter les effets des activités anthropiques, soit les effets néfastes des activités humaines sur le climat.

Cycle court du carbone - Schéma des flux de CO2

La captation et le stock de carbone : deux concepts clefs

La notion de “"captation de carbone"” correspond à la quantité de CO2 absorbée par la végétation, via la photosynthèse, sur une année (exprimé en tCO2/ha) : il s'agit du flux naturel porté par le végétal.

Il est différent de la notion de “stock de carbone” qui lui est défini comme la quantité de carbone contenue dans les sols à un temps t.

Au travers de la solution Netcarbon, Ces deux indicateurs sont estimés à partir d’un modèle agronomique permettant de simuler les flux de CO2 entre les parcelles agricoles et l’atmosphère. En intégrant ces flux à l’année, il nous est possible d’estimer la captation carbone sur une année culturale. Les sorties de notre modèle nous permettent également de quantifier l’impact de certaines pratiques sur le stock de carbone du sol.

La métaphore de la baignoire illustre bien cette différence : l’arrivée d’eau correspond à la captation, au stockage de carbone, alors que l’eau dans la baignoire désigne le stock de carbone.

Promouvoir des Pratiques Durables

La captation carbone par photosynthèse est une solution naturelle pour atténuer le changement climatique, par la réduction de la concentration de CO2 dans l’atmosphère. En stockant le CO2 dans la biomasse et les sols, ce processus joue un rôle important dans la régulation du climat et la préservation de la biodiversité. La lutte contre le changement climatique implique donc de valoriser des pratiques écologiques comme la reforestation et le développement d'infrastructures agro-écologiques (IAE).

La photosynthèse est plus qu'un simple processus biologique; c'est une solution naturelle et puissante pour combattre le changement climatique. En encourageant des pratiques qui soutiennent ce mécanisme naturel, nous pouvons faire une différence significative pour notre planète.

En agissant maintenant, ensemble nous pouvons lutter contre le changement climatique alors contactez-nous !

Vous avez besoin de stocker plus de carbone ?

nous contacter